jeudi 6 mars 2008

Le prix de la baguette.


photo : julie70
Hier ma baguette quotidienne a augmenté, passant de 0,80 à 0,85 euros (+6,25%) : l'occasion de faire tourner un peu plus la machine à pain de la maison ?
En cette période, ou l'on discute beaucoup du pouvoir d'achat, cette hausse ne passe pas inaperçue.

Au delà de la baguette la plupart des autres produits pains de mon boulanger ont pris leur 5 centimes de hausse. Cette hausse est annoncée par les médias depuis cet été avec les alertes sur les cours du blé et notamment au marché boursier de Chicago la plus importante place mondiale de négoce sur le blé.
La cause serait due principalement aux mauvaises conditions météorologiques chez les principaux producteurs : pluies trop abondantes aux États-Unis, sécheresse en Ukraine et au Canada ; conjuguées avec une hausse continue des pays émergents (Chine en tête) et aussi aux retraits des investisseurs sur le marché d'investissement US suite à la crise financière actuelle.



L'historique du prix du blé sur le marché de Chicago montre qu'il est resté assez stable de 1998 à 2005 et que depuis 2006 et surtout 2007/2008 les prix grimpent en flèche : la simple conjoncture météorologique ne semble certes pas la seule en cause.

Le prix du pain a été libéré en France en 1978, puis totalement en 1986. Mais cela reste une denrée très surveillée et emblématique concernant le pouvoir d'achat. Par exemple en 2004, le Conseil de la Concurrence a puni un grand nombre de boulangers de la Marne pour entente illégale sur le prix du pain à l'occasion du passage à l'euro.

Bien évidemment je n'ai aucune rancune envers mon boulanger qui ne fait que répercuter la hausse des matières premières, mais voilà encore un exemple symptomatique de la hausse générale des prix. Car le blé n'est pas la seule denrée à subir des hausses importantes en ce moment, sont concernés notamment le lait et d'autres céréales.

Décomposition du prix moyen du pain :
  • Matières premières (blé) : 22%
  • Salaires : 48 %
  • Taxes : 6%
  • Loyer et charges : 6%
  • Energie : 5%
  • Investissements : 5%
  • Revenu : 8%
Pour en savoir plus sur le pain :
A Cognac, le prix du pain en boulangerie semble raisonnable, on trouve des baguettes "standard" à plus d'1 euro à Paris par exemple.

Et vous combien payez vous votre baguette chez votre boulanger ?

1 commentaire:

Gribouille a dit…

Et bien pour faire plus léger en cette avant veille d'élections, je te propose PAD d'inviter Madame la ministre Christine Lagarde chez ton boulanger car apparemment malgré la batterie de conseillers qu'elle posséde il faut qu'elle se rende dans un supermarché pour constater la hausse constante des prix.Tu pourrai lui explique cette mécanique vicieuse qui fait augmenter les prix sans arrêt.(et puis ton boulanger passera sur TF1 dans le journal du trés mauvais JP Pernaut...aie désolé pour l'attaque personel contraire à la charte , je me met un carton jaune !!!)
Bonne soirée PAD , à Dimanche