lundi 11 juin 2007

Résultats 1er tour des législatives à Cognac (2ème circonscription de Charente)

Ce soir, 1er tour des élections législatives. J'étais au bureau de vote de l'hôtel de ville de Cognac, ou les résultats des 12 bureaux de Cognac sont regroupés.

Comme toujours à Cognac, les 1er résultats des bureaux de l'hôtel de ville sont plutôt bien orientés à droite et sont ensuite quelque peu contre-balancer par les autres bureaux.

La très mauvaise nouvelle, c'est la participation très faible à Cognac. La moyenne de la circonscription est de 60,5 % (déjà pas brillant), mais à Cognac c'est 56,5% qui ont votés. La meilleure participation se retrouve au bureau de vote n°2 de l'hôtel de ville (65,6 %) et la moins bonne au bureau de vote n°11 à Crouin (43,9 %).
Certains c'était réjouit de la forte participation aux présidentielles (81% à Cognac), analysant un renouveau de l'intérêt politique, là ont voit bien qu'il s'agissait d'un feu de paille : à peine une peu plus d'un électeur sur deux exprimé son opinion...

On notera aussi que les résultats ne sont pas dans la lignée des présidentielles, indiquant une forte coloration des candidats à leur localité.

Marie-Line Reynaud (PS) arrivent en tête dans la circonscription avec 28,4%, suivi de Jérôme Mouhot (UMP) avec 26,8%, puis du candidat dissident de droite Bertrand Sourisseau avec 17,8%.
Ces trois là Les deux premiers sont donc les seuls à pouvoir ce maintenir au second tour réalisants plus que les 12,5% des inscrits nécessaire (soit 7 811 voix).

Candidats
% exprimés
% inscrits
Marie-Line Reynaud (PS)
28,4 %
17,2 %
Jérôme Mouhot (UMP)
26,8 %
16,2 %
Bertrand Sourisseau (DVD)
17,8%
10,8 %
Noël Belliot (MODEM)
5,5 %
3,3 %
Jean-Claude Faymendie (DVG)
5,0 %
3,0 %
Michel Adam (Verts)
2,7%
1,6 %
Simone Fayaud (PCF)
2,7%
1,6 %
Jean-Baptiste Millon (FN)
2,6%
1,6 %
Philippe Malsacre (CPNT)
2,4 %
1,5 %
Nathalie Nouts (LCR)
2,1 %
1,3 %
Patrick Bompoint (PRG)
1,7 %
1,0 %
Danielle Dessouchet (LO)
1,0 %
0,6 %
Patrick Fito (MPF)
0,9 %
0,5 %
Jean-Pierre Tournier (MNR)
0,4 %
0,2 %
source : ministère de l'intérieur

Le duel à droite a donc finalement tourné en faveur de Jérôme Mouhot le candidat officiel de l'UMP (plus de 3500 voix d'avance), mettant sur la touche son 1er adjoint à Cognac : Bertrand Sourisseau. Ce dernier avait annoncé que s'il n'était pas vainqueur il se désisterait en faveur de Jérôme Mouhot, il n'est de toute façon pas qualifié pour le second tour.
Le 2ème tour devrait donc voir verra s'affronter Marie-Line Reynaud contre Jérôme Mouhot.
Au vu des résultats du 1er tour et du probable report des voix, c'est Jérôme Mouhot qui semble en position la plus favorable. A moins qu'une part importante des abstentionnistes de gauche ne se mobilise.

Rendez-vous donc dimanche 17 juin pour le deuxième tour avec, espérons le, une mobilisation un peu plus digne.

22 commentaires:

Anonyme a dit…

12,5% des inscrits ce n'est pas 12,5% des votants. Donc ils ne sont que 2 à pouvoir se maintenir au 2nd tour!!!

Anonyme a dit…

Reynaud-Mouhot pour le 2nd tour bonjour le renouveau. En France tous les vieux député RPR-UMP sortant sont réélus. Où est l'ouverture dont parlait Sarkosy. Il n'en est rien. Farouche supporter de Bertrand Sourisseau, je sui aterré de voir que les français sont de simples moutons et qu'ils ne votent que pour le parti. cela m'attriste et à tous ceux qui critiquent Jérôme Mouhot pour sa molesse et son absenteisme en tant que Maire, ils vont être servis. Il est désormais trop tard pour se plaindre. Ils ont choisi et ils ne vont pas être déçus.

pad a dit…

j'ai en effet fait une erreur de calculs, seul ML.Reynaud et J.Mouhot sont qualifés au second tour.
12,5% des 62486 inscrits de la circonscription représente 7811 voix, hors B.Sourisseau n'a eut que 6 612 voix.
Je corrige de suite.

pad a dit…

cher anonyme2, vous ressortez étrangement les mêmes arguments que certains socialistes lors des présidentielles... étrange rapprochement de vue ;-)
Mais les urnes ont parlé.

JJ a dit…

Pour répondre au second message anonyme,tout est très simple, c'est la démocratie !!!! Certes certains se plaignent de l'attitude du maire actuel, que l'on dit, éloigné, discret, distant face à la gestion de la citée, mais même si il vient a etre député, rien ne dit que les electeurs le reconduiront dans un mandat de maire; en effet aura t il la capacité de jouer sur tous les tableaux, et de s'occuper correctement de sa ville, à l'heure ou de plus en plus de projets, restent ou retournent dans les cartons, et ou l'immobilisme est le mot d'odre.
Seul la démocratie nous donneras la réponse.

Marlène a dit…

En tout cas moi je voterai Marie-Line, je crois que tout est encore possible, il faut inciter un maximum les gens à voter. J'ai été très déçue, car beaucoup de mes amis ne se sont pas déplacés, jugeant l'évènement anodin.... Mince, Reynaud ou Mouhot, ce n'est ni la même façon de faire de la politique, ni le même dynamisme! L'un ferme les chirurgies publiques et délégue les services publiques aux grands groupes financiers et l'autre, bat le terrain, et se bat pour nous, les plus petits... En tout cas je ne sais pas si Sourisseau a fait une analyse politique intelligente du problème mais si Mouhot gagne sa carrière politique tombe à l'eau... et oui, plus question de mairie de Cognac (si si Mouhot gagne c'est qu'il sera en tête à Cognac), ni de régionales (à cause de la dissidence du parti) ni des prochaines législatives! Aux supporters de Sourisseau : faites gaganer Reynaud pour remettre en scène votre poulain plus tard.... En plus ce n'est pas une question de politique mais elle travaillera mieux en collaboration avec tout le monde et comme la France est bleue, le pouvoir sera limité pendant 5 ans, donc c'est à votre avantage dans un sens.... Réfléchissez bien à droite... à Dimanche citoyen de Cognac! (J'adore ton blog!)

Anonyme a dit…

merci aux non votants... il est bo l'espoir d'une france plus juste. maintenant, on va pas se marrer pendant cinq ans. de tte facon, je ne voterais plus, puisque les sondages sont la pour le faire a ma place et les médias sont l'herbe des moutons.

Anonyme a dit…

Bonjour à tous,
nous voilà à 5 jours du second tour des législatives et ma foi je na sais pas vraiment qui va l'emporter. Mouhot a besoin de toutes les voix de Sourisseau et celles de Belliot pour gagner mais quand on voit la campagne de dénigrement qu'il a fait contre Sourisseau (suspendu de l'UMP, venue de Raffarin) je ne suis pas sûr que le report de voix soit trés bon. Quant à Reynaud au vue de la débacle du PS au niveau national et de la démobilisation de la gauche, cela va être trés dure pour elle.Nous sommmes bien en Charente, l'immobilisme persiste. La politique n'intéresse personne. Alors dimanche soir quel que soit le résultat du scrutin, cela ne changera rien pour nous. On fera avec les mêmes que ce soit à gauche ou à droite.

Anonyme a dit…

c'est bien vrai, gauche et droite, c'est le meme combat à Cognac!!! merci à Sourisseau d'avoir conforté Mouhot. Maintenant va se poser la question du conseil municipal. Si Sourisseau reste en place, les choses ne vont pas etre gai pendant une année. Par sa faute et son ambition personnelle, Cognac, une fois de plus va rester dans son sommeil létargique. Kan est ce que les gens qui ont le pouvoir du choix changeront pour des idées claires et sans arrieres pensées. Je suis triste d'etre francais.

Anonyme a dit…

Je ne pense pas que Sourisseau ait conforté Mouhot. Bien au contraire car si la vague UMP devait être arrivée sur cognac c'est 40% qu'aurait du faire Mouhot et non 26%. Bertrand Sourisseau est le seul des candidats à avoir eu le courage de dire non à l'establishment system UMP. Pourquoi aujourd'hui la droite charentaise doit elle être toujours tenue par les mêmes. Regardez au PS les electeurs ont voté pour une femme qui incarne leur territoire, en l'occurence Mme Pinville et non pour un aparatchick et cela s'est trés bien.

Anonyme a dit…

Les reports de voix risquent de ne pas se faire sur Jérôme Mouhot.Il risque de perdre à 49,99% !

Anonyme a dit…

Aujourd'hui, 26% des personnes ont voté Mouhot (pas terrible quand on a l'investiture UMP),il va falloir qu'il aille chercher les 24% qui reste pour gagner. Quand on connait sa ferveur pour aller à la rencontre des gens, c'est pas gagné.Cognaçais depuis longtemps (40 ans), j'ai beaucoup d'estime pour F. Hardy, B. Sourisseau et il est hors de question que je vote Mouhot.

Anonyme a dit…

Quitte à faire, je préfère voter blanc que Mouhot.

pad a dit…

Messieurs les anonymes, si je me réjouis de tout vos commentaires, il serait intéressant que vous choississiez l'option "autre" pour signé vos commentaires en indiquant votre nom, ou surnom ou pseudo (peut important). Juste histoire de savoir qui répond à qui.
Merci.

francois premier a dit…

perso, ce qui m'interesse maintenant, c le bordel qu'il va y avoir si mouhot ne passe pas. il va y avoir du sport au conseil de cognac. je ne donne pas cher de la peau de sourisseau, il est dans une posture délicate. les meubles cognacais risquent de grincer. les petites habitudes ne sont pas du gout de tous. je tenais aussi a rapeller que si il n'y avait eu qu'un UMP, les scores ne seraient pas les memes que ce soit pour mouhot et belliot. Sourisseau a joué et a perdu. De toute facon, l'avenir appartient aux gens qui se levent tot... vas y jerome, prend ta planche et surf sur la cote d'azur!!!

stan a dit…

A l'attentionde françois 1er,

Je ne suis pas du tout d'accord avec ton analyse : déjà ce sont 2 adjoints qui se sont présentés contre leur Maire et pas uniquement Sourisseau (qui avait l'appui par ailleurs de deux autres adjoints). Secondo il a fait 20% à Cognac ce qui est un excellent score compte tenu qu'il n'avait pas le soutien du parti. Aujourd'hui c'est Mouhot qui a plus besoin de Sourisseau que l'inverse. Aux dernières municipales BS avait rallié Mouhot à la demande d'Hardy et je trouve que BS sert beaucoup de faire valoir à Mouhot et encore aujourd'hui il appelle à voter Mouhot. C'est lui le mentor et pas Mouhot qui à chaque élection est obligé d'allé demander de l'aide à BS pour être élu. 20% à Cognac c tout de même 1 électeur sur 5 : à méditer

cognac hardy a dit…

stan, tu peux ne pas etre daccord avec mon analyse. On est en démocratie. heureusement... mais il faut bien avouer que c'est une situation honnete que laisse sourisseau pour les citoyens de cognac. Comme tu dis, c'est quelqu'un de pas bete, qui a fait une campagne honorable, dans une dynamique contre mouhot. Mais aujourd'hui, je regarde la ville de cognac et je me dis que la moindre des choses quand on est dans le meme camp au départ,c'est d'etre bon joueur et de se retirer face au plus fort. Certe, il n'avait pas l'étiquette mais la campagne a quand meme tournée autour de UMP, sourisseau ne s'est jamais caché de ses idées en rapprochement avec le RPR et l'ump. c'est tout naturellement, qu'il doit en tirer les conséquences. Il doit penser aux citoyens qui ont votés pour lui et continu à vivre à cognac. il reste de la place sur l'ile de ré. je connais le numéro d'un ancien candidat qui a ouvert une retraite pour les décus du pouvoir.

hardy bis a dit…

pardon, une situation malhonnete

stan a dit…

A Cognac hardy,

En appelant à voter jérôme Mouhot au 2nd tour Bertrand Sourisseau reste loyal alors je ne vois pas pourquoi il devrait allé se retirer sur l'île de ré, je te trouve un peu dur. Au contraire il a défendu les idée d'un bon nombre, il a perdu, il appelle à voter Mouhot je trouve cela trés bien. De toutes les façons, demain soir verra la victoire de mouhot et chacun repartira sur "ses terres politiques ". les ennemis d'hier redeviendront les amis de demain : c'est cela être politique.

cheval de troie a dit…

stan,

la politique est ce qu'elle est. Je ne vois pas pourquoi Mouhot si il est élu, ne va pas faire la peau à sourisseau??? c'est une réelle menace pour lui. J'ai du mal à voir que mouhot va se retirer de la vie politique après son mandat de député. il est encore jeune. mais comme tu dis, on vera dimanche soir. La messe n'est pas encore dite.
ce qui est pathétique dans la vie politique d'aujourd'hui, c'est le mensonge et le copier collé que fait par exemple sourisseau sur les idées novatrices de bayrou. ca saute aux yeux. j'aurais mal vu sourisseau appelé à voter pour mikaline ou pour l'abtention. Il est véritablement dans une position délicate car les gens qui l'ont soutenu vont naturellement s'effacer pour ralier le leader. c'est naturel en france, les gens sont lachent. Le comble, c'est que l'urne est secrete mais dans la vie de tout les jours on peut dire ce qu'on veut. bref, j'ai hate de connaitre les résultats de dimanche et on en reparle, si tu veux. une derniere chose, je trouve que les gens de gauche et ceux de sourisseau sont discrets depuis une semaine. c'est peut etre l'habitude.

stan a dit…

A cheval de troie,

C'est sûr que si Mouhot est élu pour demain on va en manger pour 15ans. Quant à dire que Sourisseau a copié le programme de Bayrou, je ne le pense pas du tout. Pour moi, le seul point commun qu'il y entre les deux c'est qu'ils ne sont pas des moutons de panurge des partis : entre nous, comme l'avait été sarkosy avec Chirac et tu vois où ça l'a mené. Je pense sincèrement que le grand gagnant de ces législatives dans la 2nde circo ce sont toutes les personnes qui ont pu s'exprimer à travers soit le modem, soit sourisseau. Cela fait quand meme 23% c'est pas rien.

alain de bordeaux a dit…

sourisseau démission, mouhot démission: élection anticipé à cognac. ca serait énorme....