lundi 18 juin 2007

Législatives : vague rose en Charente

Ce soir, surprise en Charente les 4 circonscriptions sont revenues à la gauche.

Dans notre circonscription (2ème de Charente), Marie-Line Reynaud est arrivée en tête avec 52,8% des suffrages. Le taux d'abstentions a légèrement baissé, mais reste toujours fort avec 37,9%.

Lors du dépouillement à l'hôtel de ville (2ème bureau), les premiers signes étaient là : sur ma table 101 voix pour Jérôme Mouhot contre 61 pour Marie-Line Reynaud : du jamais vu pour ce bureau de vote pourtant très à droite !

Jérôme Mouhot, maire de Cognac, accuse là un gros échec ; donné vainqueur théorique à l'issu du 1er tour, il n'a pas su mobiliser son électorat. L'électorat de droite, en partie suite aux divisions J.Mouhot/B.Sourisseau n'a pas su se rassembler, alors qu'à gauche le rassemblement et la mobilisation ont joué plein pot.

C'est une défaite cuisante pour la majorité Cognaçaise, qui sur le papier avait tous les atouts pour réussir. En sortant de l'Hôtel de ville, un élu de l'UMP (soutien de Bertrand Sourisseau) m'a tapé même sur l'épaule avec une jovialité fort étonnante !

Localement, il s'agit d'un cataclysme politique, un vrai désaveux pour le maire. Le report de voix, attendue par certains, n'a pas vraiment joué. Il semble bien que bon nombre d'électeurs de Bertrand Sourisseau et/ou Noël Belliot au 1er tour n'ont pas été voté ou ont voté nul (lors du dépouillement j'ai vu passé plusieurs bulletins Mouhot rayé : 3,2% de bulletins nuls) alors qu'en face, la gauche a su mobiliser ces forces et occuper le terrain cette dernière semaine.

Après le dépouillement, je me suis rendu à "La Cale" (Crouin), rendez-vous du PS pour une soirée post-électorale, ou se sont retrouvés tous les candidats locaux de la gauche dans une ambiance très joyeuse. Il y a eu quelques discours ou a été mis en avant l'union des candidats de gauche face à une droite divisée. Marie-Line Reynaud a rappelé son engagement et sa mise en avant du non-cumul des mandats.

Le prochain rendez-vous citoyen pour les municipales (en 2008), s'annonce passionnant et beaucoup de choses, à ce niveau, devrait ce jouer parmi les ex-candidats de la droite, qui après cette campagne assassine devront savoir se rassembler ou s'effacer.

À noter que sur ce blog, une polémique est apparue ces derniers jours autour du mélange des genres lors de la campagne de Jérôme Mouhot. Il est sûr que plusieurs des personnels municipaux ait participé activement à la campagne du maire-candidat. La question est de connaître leur statut exact lors de leur activité politique. Car pour un candidat il n'est pas autorisé de bénéficier d'avantages sur ces concurrents et ainsi bénéficier de soutien actif de membre de l'administration (payé par nos impôts) est illégal, à moins de les rémunérer directement sur le budget de campagne.

30 commentaires:

Anonyme a dit…

Je suis satisfait des résultats puisque je vote à gauche.Je viens de lire les journaux et ma grande surprise je vois que Mr Mouhot continue à me faire rire.Grand perdant,il cherche un coupable de sa défaite,lui ce n'est pas de sa faute. Il y a 5 ans non plus,aux cantonales ce n'est tjs pas de sa faute donc aujourd'hui non plus. Est-ce que quelqu'un, un jour, peut lui dire que c'est uniquement lui qui fait perdre.Aujourd'hui il a trouvé un nouvel bous émissaire en la personne de Mr Sourisseau, il a juste oublié que son adversaire était Marie line tant mieux que Mouhot continue à se battre avec son camp.Dernière présicion après un rapide calcul des scores du 1er tour Mr Mouhot+ Sourisseau cela faisait 44,64% et il a fait 47,22% alors peut-être qu'il faut chercher le manque de voies chez Mr Mouhot?

Et 1, et 2 et3 zero a dit…

Quel bonheur de voir que la charente confirme bien son retard sur tout. Alors qu'une vague bleue touche la france et bien non en charente c'est le rose.
Je vois qu'ils ont encore rien compris à l'UMP : c'est encore la faute aux autres mais pas à eux. Pauvre mouhot "jamais 2 sans 3" lui va si bien : il va peut être tenter le "jamais 3 sans 4" pour les municipales.
Quant à Sourisseau, chapeau bas, il en ressort grandit mais attention Papa Mouhot est pas content.

Anonyme a dit…

Une fois de plus Mr Mouhot est en colère contre quelqu'un d'autre que lui c'est tellement plus facile de faire porter le chapeau aux autres. Trop fort, continuez Mr Mouhot à vous battre avec les gens qui sont de votre bord c'est tellement mieux pour notre parti( socialiste) et cela à fait gager Marie- Line . Faites l'addition du 1er tour et vous verrez que le total ne vous donnez pas gagnant quand on sait que les voies du Modem ont été pour la gauche.Vive Marie-Line

C'est à cause de... a dit…

Quel scandale lorsque on lit la presse de ce matin : arrêtez le, ce n'est pas possible d'être d'aussi mauvaise foi. Bertrand est gentil quand ça l'arrange et un traitre quand ça l'arrange. Mais lui qui est il pour donner des leçons aux gens , il a perdu hier et si aujourd'hui c'était les Municipales il perdrait aussi. Aux vues des résultats ce sont les gens du modem qui ont voté à gauche et les voix de sourisseau sont allées à lui. Que voulait-il de plus ? Il n'avait qu'à se bouger au lieu d'aller pimer des soutiens un peu partout. Attendez une élection c'est une bataille, il faut se retrousser les manches et ne pas attendre que ça tombe tout seul. Mouhot est loin d'être infaillible; c'est grâce à des gens comme cela que l'on se retrouve avec moins de député UMP qu'en 2002. Bravo !

Marianne Reynaud a dit…

Je souhaitais souligner que cette victoire est belle et beine celle de toute la gauche, certes la droite était divisé mais au lieu de débattre sur des idées, la droite n'a fait que taper sur les personnes (preuve en est cette deuxième profession de foi vide de propositions mais ou Marie-Line était directement attaquée). Nous avons fait une vraie campagne de terrain, de proximité, une campagne sincère et intense. Nous avons su nous unir lorsque cela était nécessaire. Je crois que sans cette dynamique à gauche et même avec une division à droite la victoire n'était pas possible. Alors merci à tous ceux qui ont contribué à cette élection, cette victoire est collective et bien méritée.

Pour ce qui est de la polémique, je confirme que de mon côté j'avais soldé mes congés pour faire campagne, ils se poursuivent jusqu'à mercredi. Nous avions voulu faire les choses dans la légalité et respecter la loi.

ca sent le sapin a dit…

c'est faux, ce sont les gens de sourisseau qui ont soit voté "nul" ( ca va pas mal à sourisseau)soit voté à gauche pour faire perdre mouhot et ainsi par une galipette garder le lien avec l'ump pour le camp sourisseau et en meme temps éliminer mouhot. Bcp de sms des fans de sourisseau ont circulés et le message été clair...
c'est la faute à sourisseau tout ca, on avait vraiment pas besoin de ca, a cognac. Pour ma part, j'ai suivi les consignes de mon parti et j'ai voté Mouhot, certe à contre coeur mais maintenant il faut comprendre qu'on ne fera rien sans un changement profond de l'environnement politique et je tenais à féliciter Bayrou et ses amies fidéles de n'avoir pas perdu pied, l'espoir d'un mouvement démocrate.

ça suffit a dit…

Et ça continue : la grande gagnante c'est Marie-Line car elle n'avait pas d'adversaire valable au 2nd tour. Il faut bosser pour gagner, on a pas vu la semaine dernière d'engouement de la part de l'équipe de Jérôme Mouhot. Ils n'ont pas fait campagne. Comme d'habitude, il fallait que ce soit les autres qui lui donnent leurs voix, ben voyons ! Les électeurs sont des citoyens qui ont le droit d'exprimer à travers les urnes leur ras le bol d'un certain immobilisme charentais. C'est comme cela et vous pouvez rejeter la faute sur qui que ce soit en attendant le grand perdant c'est Mouhot. Il aurait du s'occuper de sa mairie et laisser la place aux autres. Mais, non ça il ne peut pas, il veut tout et pour info en 2002, je n'ai pas souvenir qu'il ait soutenu Bobe par écrit (comme l'a fait Sourisseau). Alors c'est un peu facile ! Trouvez lui un boulot à Paris comme cela on sera tranquille et chacun pourra se présenter comme il l'entend.

Qui paie ses impôts à cognac a dit…

Réponse à ça sent le sapin,

A ma connaissance c'est la chargée de com de la Mairie de Cognac Melle Vouvet qui a bombardé de SMS les militants UMP à voter Mouhot. Et j'espère pour elle qu'elle l'a fait avec son portable perso. De plus, j'admire Jérôme Mouhot car, comme il n'a pas de voiture perso mais simplement celle de la mairie, il a du battre toute la campagne à pied ou à velo. c'est bon pour les chevilles !

Qui paie ses impôts à cognac a dit…

Réponse à ça sent le sapin,

A ma connaissance c'est la chargée de com de la Mairie de Cognac Melle Vouvet qui a bombardé de SMS les militants UMP à voter Mouhot. Et j'espère pour elle qu'elle l'a fait avec son portable perso. De plus, j'admire Jérôme Mouhot car, comme il n'a pas de voiture perso mais simplement celle de la mairie, il a du battre toute la campagne à pied ou à velo. c'est bon pour les chevilles !

Anonyme a dit…

belliot,l'avait dit: voir document de campagne, au dos dans l'encadré. avant le début des élections, on connaissait deja le résultat.

Anonyme a dit…

On peut dire ce qu'on veut. Je pense vraiment que BS a fait perdre son camp, en s'opposant et en alimentant le doute parmi les moutons. Le berger a laissé son chien mettre de l'ordre est le résultat ne s'est pas fait attendre. On ne sera jamais qui a voter pour qui et qui et plus de gauche ou de droite mais ce que je sais c'est le nombre impressionnant de vote nul, il y a peut etre une réponse. en tout cas, sourisseau doit donner sa démission et s'allier avec quelqu'un qui porte les memes idées. nous avons besoins de tout pour faire un monde. il faut dépasser les partis.

trop de mauvaise foi! a dit…

cher anonyme de 15:02.

c'est pas la faute de BS, c'est les électeurs qui ont choisi. ça s'appelle la démocratie. Les gens sont suffisamment intelligents pour voter selon leur conscience.
Mouhot avait qu'à un peu plus travailler (et pas avec le fric du contribuable) au lieu de passer son temps à appeler au secours l'UMP. Il avait tout pour gagner, et vlan:
"Sarkozy à l'Elysée, Mouhot dans l'trou des WC!"
c'est lui qui a perdu, c'est lui qui doit démissionner, il ne peut s'en prendre qu'à lui-même. C'est un perdant. Les électeurs n'ont pas voulu de lui, c'est la seule conclusion à faire. bye bye jéjé.

olivia a dit…

merci à PAD de s'être renseigné sur la législation en matière de compte de campagne, et merci à Marianne Reynaud d'avoir été transparente sur ce sujet.
j'ai voté BS au premier tour parce que c'est celui que je jugeais le mieux me représenter à l'assemblée. Et j'ai horreur quand on doit me dicter ma conduite: c'est pas parce que l'UMP dit que, que je vais faire. Je vote pour une personne humaine (avec ses valeurs, sa dynamique de vie, ses convictions profondes..), pas pour un parti. C'est dans ce même état d'esprit que j'ai voté blanc au second tour. Aucun des 2 derniers candidats ne me satisfaisait. Je ne voulais pas voter mouhot, je n'allais donc pas me forcer. Il n'y aurait pas eu bertrand, ça aurait été pareil. Il ne faut pas diminuer les électeurs en croyant qu'ils sont manipulables. Ils ont choisi, voté en conséquence, point final.

je retourne ma veste a dit…

Sourisseau, vous étes facile!!! Et les 1300 bulletins "nul", le message que vous avez véhiculé pendant la campagne au sujet de Mouhot. Les gens vous ont écoutez au premier tour sur l"incapacité de JM a diriger la circonscription et que vous étiez le seul à pouvoir le faire. Et au second tour, vous l'avez répété comme garantie de sortie, " si je suis pas au second tour, j'appellerais à voter pour la majorité présidentielle", facile, facile... et maintenant vous dites que les gens de votre camps, on voté massivement pour Mouhot. Il faut arrêter les frais dès maintenant et assumer vos actions. Démission, repos et trahison seront les prochaines étapes de votre vie politique. Bien sur ce message ne sera jamais en ligne mais je sais que votre fille vous le dira.

bidule a dit…

moi môsieur, j'ai pas eu besoin de sourisseau pour me rendre compte que Mouhot était un incapable, j'y suis arrivé tout seul.

Vive le droit de vote a dit…

A je retourne ma veste

De toutes les façons quoique pouvait faire ou ne pas faire Bertrand vous êtes d'entrée contre. Vive la Démocratie, les urnes ont parlé. Les gens ne sont pas des idiots, ils ont voté en âme et conscience. Nous sommes libres de choisir notre Député dans le cas contraire cela s'appelle la Monarchie absolue. Des tas de gens se sont battus pour le droit de vote alors messieurs les mauvais perdants
stopaient là vos discriminations politiques. De plus, cela n'a pas servi à votre candidat : vous auriez fait une vraie campagne contre MR et non contre BS (car si il est si nul pourquoi s'y intéresser autant ?)vous auriez peut être gagné.

Retour à la case départ a dit…

A qui retourne sa veste...

Tout à fait d'accord avec Vive le droit de vote et je rajouterai Mouhot s'est planté, c'est à lui de se poser les bonnes questions ( les cantonales c'est raté, les législatives c'est raté pourquoi ???).
Quand on est un mauvais élève soit on fait un effort soit on redouble mais on accuse pas le petit voisin qui est en train de grapiller la 1ère place.

balle au centre a dit…

il faut se rendre à l'évidence. C'est facile de dire que quelqu'un est nul quand on a rien fait et qu'on promets messieurs Sourisseau and co. C'est le retour de baton. Il faut assumer et tirer les conclusions d'une défaite. Aujourd'hui, c'est pas Mouhot qui a perdu, c'est la charente qui pert une voix à l'assemblée. Pendant que les copains vont développer leurs régions, nous allons regarder et attendre que les municipales arrivent. Sourisseau doit faire savoir ses intentions consernant la mairie et son poste de second. Honnetement, il ne peut plus rester en place. Il serait illégitime et cela serait du foutage de gueule en régle. Alors messieurs, personne a gagner et la balle est dans le camps de sourisseau... Il reste de la place dans la maison de Jospin sur l'ile de ré.

tiger woods a dit…

une nouvelle arnaque est en cours sur cognac. il s'agit du golf du cognac, tenu à 100% par la mairie de cognac. Depuis une dizaine d'année, un vizir dirige le golf de cognac dans la plus grande illégalitée. Ami de Mouhot, ils sont en train de maitre en place une situation inadmissible pour une association et pour des golfeurs pour la plupart pas des barons du cognac. Vendredi prochain, à 18h, au golf de cognac aura lieu une assemblée extraordinaire. Les magouilles sont de misent. Liste close puis réouverte parce que la liste de coastes n'était pas rempli alors tout naturellement les régles ont changées. Le but de la manoeuvre est de présenter la DSP (délégation de service public), il s'agit d'un endettement de 1 300 000 € sur une période de dix ans. Je pense que nous sommes tous consernés par ce sujet. J'invite les curieux a venir à cette assemblée. De plus, des pouvoirs sont disponibles à l'accueil, récolté par le directeur, de meche avec le comité coastes. Je regrette que des gens fortement critique envers le vizir coastes d'avoir capitulé face à de la poudre aux yeux. Il y a un gout de deja vu. j'aimerais tellement qu'on puisse virer coastes qui ne pense qu'à son business des assurances. Je rappelerais les problemes qu'il a eu à l'office de tourisme de cognac, il fut aussi adjoint au maire mouhot.

Anonyme a dit…

réponse à je retourne ma veste,

le droit de parole existe ok mais je suis scandalisé de voir écrit si mon message n'est pas en ligne ta fille te le dira pourquoi mêler les enfants aux horreurs de la politique.Je vous souhaite qu'une chose qu'il ne vous arrive jamais rien, perte de travail maladie... car vous ne seriez pas heureux que l'on mêle vos enfants à ça enfin j'espère.
Pourquoi vous mélangez les élections législatives et la municipalité cela n'a rien à voir. Punissez tous les maires du canton qui ont voté contre Mouhot sans oublier les gens qui ont entouré Mr Mouhot et qui n'ont pas su le faire gagner. Il est vrai que c'est la faute aussi de Mr Sourisseau si Mr Mottet a perdu et sans doute ausi Alain Juppé qui à la différence de Mr Mouhot assume sa défaite dans la dignité et sans trouver de fausses excuses.
Contnuez votre bataille nous gagnons des points pour les prochaines échéances Bravo à Marie-Line, une sympatisante.

ADAM a dit…

pour ceux qui n'auraient pas lu la charente libre, je redis que quelqu'un qui ne connaît pas le bois du portail et les mouleries de genté ne mérite pas d'être notre député, ni d'ailleurs maire de cognac et président de la CdC.

Michel Adam
les verts

Claire Sourisseau a dit…

A l'attention de je retourne ma veste... toujours du bon côté

Dans la vie on nous apprend à ne pas mélanger les choses : mon mari fait, certes de la politique, n'en vous déplaise et c'est son droit. Par ailleurs, en effet, il est père de famille et au nom de la liberté individuelle, je n'accepte pas que l'on puisse à travers des blogs proférer des propos qui touchent à la vie privée. Je ne vois vraiement pas en quoi mes enfants devraient participer aux débats d'aprés 2nd tour. Et vous savez j'apprend à mes enfants les valeurs de solidarité, de partage et d'écoute. Je pense que cela vous ferez du bien de les réviser. Claire Sourisseau.

Anonyme a dit…

Bravio madamme Sourisseau, même si mes opinions politiques ne sont pas de droite, la vie privèe est par définition privée !!! Ne mélangeons pas ici, et nulle part, le jeu de la vie politique, dont les règles sont accépetées par chacun des candidats, et la vie privée qui n'a aucun intéret pour les electeurs et qui peu blesser les enfants, et cela personne ne le souhaiterais pour soi, donc pourquoi le faire aux autres ....

Anonyme a dit…

a l'attention de je retourne ma veste.
Vous qui etes vous, pauvre mauvais perdant. si votre candidat avait mouillé sa chemise vous n'en seriez pas là. Croyez vous intelligent de s'en prendre aux enfants. Il vous est demandé de faire publiquement des excuses, ayez assez de courage pour cela ?

Anonyme a dit…

Démission, Sourisseau démission..les mauvais perdants n'ont que ce mot à la bouche. Il vaudrait mieux que le vaincu prenne exemple sur Mr Juppé, lui au moins à le courage de se démettre de ses fonctions. Bertrand Sourisseau est il le seul dissident de l'UMP? dans certaines régions DEUX UMP ont été investis par la grace de je ne sais qui. peut etre ont ils des amitiés bien placées en haut lieu, dans les grandes instances de l'UMP. Dissident, donc plus connu à l'UMP, le mot DEMISSION ne s'applique pas à Mr SOURISSEAU; a VOUS DE REFLECHIR. Attention la majorité pourrait bien changer de camp au sein de la mairie. Certain pourrait s'en mordre les dix doigts.

Anonyme a dit…

anonyme2
Un député est le représentant de notre région. Son Rôle est important
Quand B Sourisseau a vu qu'il n'était pas investi par l'UMP, il était conscient que sa cadidature mènerait à faire perdre le candidat investi pour son parti.
Comment peut il briguer un poste de député quand il n'a même, pas le temps de sièger aux instances locales.
Compte tenu de son métier, il faut, s'il veut se faire voir, se contenter de rester au niveau local.
Déjà, aux municipales, il avait demandé de voter pour la gauche dans une certaine commune voisine.

Je pense qu'il est parfaitement conscient qu'il a fait perdre la droite car il n'ignorait pas que ses propos d'avant 1er tour resteraient dans les mémoires d'autant qu'il connaissait que M Aparis n'appellerait pas à voter Mouhot.
B Sourisseau doit prendre ses responsabilités et démissioner de l'UMP et s'il est en grand désaccord avec J Mouhot, il faut aussi quitter la Mairie
Les électeurs se souviendront de son attitude meurtrière pour soit- disant son parti de droite

C'est la lutte finale a dit…

A anonyme 2

Mais, c'est du n'importe quoi : alors maintenant la nouveauté du jours, c'est que BS alors sur la liste des Municipales avec Mouhot aurait demandé à voter pour la gauche. Là on frise le ridicule.

Vous qui avez l'air si renseigné sur l'emploi du temps de BS, pouvez nous donner celui de Mouhot qui en tant que Maire n'a même pas le temps d'aller à le rencontre de ses concitoyens.

Et, maintenant vous parlez d'attitude meurtrière (pour son parti qui entre nous l'a suspendu je vous rappelle):revenez sur terre et avec des propos pareils vous seriez, je n'en doute pas, le premier à prendre les armes pour évincer les contradicteurs. Une belle preuve de démocratie.

Bonjour l'ouverture prôné par N. Sarkosy, si vous êtes tous comme cela à l'UMP charente pas étonnant que vous ayez tout perdu.

Anonyme a dit…

a c'est la lutte finale

B S n'a pas été exclus de l'UMP , il n'a pas été investi c'est différent
Quand à son appel a voter à gauche, ce n'est pas sur cognac mais, je vous l'ai dit, pour une commune voisine Je détiens encore l'article de presse

L'ouverture pronée par N Sarkosy ne veut pas dire faire élire la gauche quand on se déclare de droite

J Mouhot consacre tout son temps pour le service public et que l'on soit d'accord ou non avec ses projets, on ne peut pas lui reprocher son manque de sérieux
C'est un homme qui travaille beaucoup et c'est une qualité que même ses adversaires lui reconnaissent
Je ne dit pas non plus que BS ne travaille pas mais son poste important dans le secteur privé ne lui permettra pas de consacrer beaucoup de temps à ces concitoyens

Boss-Hogg a dit…

Houlla , ça feraille dur , bon pour résumer , les vilains sont les......, en fait qui sont les vilains? les électeurs?bien sur , c'est de leurs fautes , ils votent pas pour Mouhot ...
Bon trêve de plaisanterie , Mr Mouhot , maire de Cognac paye cash.
Car c'est bien une partie des électeurs qui ont censuré la politique faite a la mairie de Cognac , voir la communauté de commune.
Car les habitants de Cognac dont je fait partie ont de la mémoire .
Un programme , des projets , oui c'est sur la profession de foi du candidat Mouhot à la mairie que l'on juge.
-Complexe Piscine , au point mort , le projet étant tellement bien ficelé que pour l'instant le bouillon de culture actuel est toujours ouvert.
-Le Cinema, projet retardé , pendant un temps Mr le maire avait dans l'idée de mettre les commerçants des halles de cognac a l'interieur du futur complexe cinema le temps des travaux du marché. on connait la suite
-La base plein Air , des idées , des idées .....rénovations , extension .....pour l'instant le bar est toujours dans un batiment limite insalubre.
et j'en passe ...........
donc a un moment faut pas s'étonner que les habitants de notre bonne ville commencent à en avoir plein le ...dos
Aprés on peut aussi parler de l'équipe de campagne façon Sarko que Jérome à mis en place ....la dream team avait plutot un air de Neuilly plus que d'amoureux de la région charentaise.Arrogance , dédaigneux , intolérant avec les personnes d'une obédiance différente.Que du respect....
J'éspére en avoir eu ici malgré tout , et je manquerai à mes devoirs si je ne félicite pas l'équipe de Mme Raynaud et Marianne pour tous le travail fait pendant la campagne .Faut mouiller le Maillot Jérome en campagne , faut toucher de la "vache" , marcher dans la boue charentaise façon Chirac...Pas facile quand c'est contre nature.
A+

Anonyme a dit…

Que de blabla inutile sur ce blog !Arrêtons la polémique : les urnes ont tranché... Lorsque l'on connaît de près les candidats, le choix n'est pas difficile...
En tous cas, bravo Bertrand, on te reproche ta jeunesse et ton ambition et c'est tant mieux d'être ambitieux pour notre région!
A bas les couards qui ferait mieux de comprendre qu'il est temps de prendre leur retraite...