mardi 19 juin 2007

Quand l'amertume engrendre la médiocrité

Réactions sur les blogs.

Les résultats des législatives de notre circonscription continuent à faire couler beaucoup d'encres aussi bien dans la presse locale que sur les blogs politiques. De l'encre, mais aussi de la sueur et du sang, tant certains électeurs des 2 ex-candidats de droite ce lâchent dans leurs commentaires.

Cela commence à me poser une difficulté pour cet humble blog, notamment les coups bas et commentaires limites de certains intervenants anonymes. Si les messages en commentaires continuent sur ce ton, je me verrai obligé de revenir au système de filtrage de commentaires, qui alors n'apparaitront plus en direct, mais qu'une fois que je les aurais validé (c'est-à-dire le soir en général) : ce qui serait dommage pour les autres participants honnêtes et courtois, qui ne verront pas leurs messages apparaître de suite.
Mais en tant qu'éditeur de ce blog, je suis responsable juridiquement de tout ce qui y est publié (c'est la loi pour internet) et le législateur me laisse seul juge de ce que je dois ou pas accepter. Je n'ai pas les moyens de me payer un quelconque procès, je dois donc être assez prudent quand aux commentaires publiés.
Si certains lecteurs s'offusquent de certains messages, je suis joignable par email pour en discuter.

Je n'ai certes pas envie d'activer le filtrage des commentaires (que certains assimileront a de la censure), je demande donc aux participants un peu d'auto-régulation et de ne pas oublier de se relire avant de publier vos commentaires, ce qui permet d'éviter les réactions trop à chaud et les messages qui "dépassent les bornes des limites".

En attendant que je rédige une charte pour ce blog, qui définira la manière dont je filtre les commentaires, je vous renvois à la charte générale de nethique.info qui constitue une liste de conseils, certes un peu trop longue, mais fait de bon sens que certains Charentais devraient garder ces jours-ci.

Coté blogs politiques locaux, on notera que certains appliquent ce filtrage par validation et que d'autres n'ont pas été mis à jour depuis les résultats de dimanche... Je ne donnerai pas de nom à vous de les retrouver.

Rappels de bon sens.

Certaines des "analyses" des ex-candidats et de leurs (trop) fervents admirateurs qui s'expriment sur ce blog et ailleurs, deviennent fatigantes : ça tourne en rond et ça s'échauffe pour pas grand-chose.

Il ne faut pas oublier, que premièrement l'élection est bouclée, c'est fini.
Notre circonscription a une nouvelle députée, qui se mettra au travail dans l'hémicycle dès le 26 juin. Que vous ayez voté pour elle ou pas, ça restera comme cela pour 5 années. Pour ces adversaires c'est probablement difficile à avaler, mais que n'a t'ont pas entendu lors des récentes élections présidentielles dans le sens inverse. Un peu d'esprit républicain que diable !

Il ne faut pas oublier que derrière les voix il y a de vrais citoyens avec leur libre arbitre.
Pour ma part, je ne crois pas au "report des voix", cette idée que les électeurs d'un candidat suivent aveuglement sa volonté (électoralement-posthume). C'est avoir une piètre idée des électeurs et ce n'est certainement pas des idées pareilles qui vont les motiver a rester intéressé à la politique : après faut pas se plaindre de l'inflation des taux d'abstentions.

Analyse brute des chiffres.

Pour terminer un petit retour sur les chiffres bruts (source ministère de l'intérieur) qui ne valent qu'en tant que chiffres et dont certains tirent des conclusions certainement trop tranchés et surtout hâtives.

Législatives 2007 - 2 ème circonscription de Charente
en nombre de voix
Inscrits 62 482  
Votants 37 787 38 820 +1 033 (+2,7%)
Blancs et nuls 725 1 195 +470 (+65 %)
Exprimés 37 062 37 625 +563 (+1,5%)
  1er tour 2ème tour écart
ML. Reynaud (PS) 10 515 19 858 +9 343 (+89%)
J.Mouhot (UMP) 9 925 17 767 +7 842 (+79%)
B.Sourisseau (DVD) 6 612    
N.Belliot (MODEM) 2 043    
JC.Faymendie (DVG) 1 836    
M.Adam (Verts) 1 015    
S.Fayaud (PCF) 984    
JP.Millon (FN) 967    
P.Malsacré (CNPT) 891    
N.Nouts (LCR) 788    
P.Bompoint (PRG) 629    
D.Dessouchet (LO) 378    
P.Fito (MPF) 346    
JP.Tournier (MNR) 133    

À partir de ces chiffres bruts des 2 tours, on constate qu'il y a eu une participation supérieure (1033 votants de plus), et un nombre plus importants de suffrages nuls (470 de plus) mais pas d'explosion. Aboutissant à 563 suffrages exprimés de plus.
On n'a par contre aucune idée si les abstentionnistes du 1er tour sont les mêmes qu'au 2ème tour, ou même sur l'orientation des suffrages supplémentaires.

Côté report des voix, il est absolument impossible de le déterminer, on ne peut que se baser sur les faits.

Jérôme Mouhot a été officiellement soutenu par B.Sourisseau et N.Belliot, soit un potentiel de 8655 voix que l'on ne retrouve pas au final (il manque 813 voix). De ce côté on sait aussi désormais officiellement que M.Aparis (candidat aux municipales 2008) a appelé à ne pas soutenir J.Mouhot au 2ème tour, l'effet par contre est inconnu (source Sud-Ouest du 19/06/07).
On peut donc supposer qu'une partie des électeurs de droite c'est abstenu ou voté nul. Mais surtout qu'il n'y a pas eu de mobilisation. De là à dire leur raison, il y a un pas que la raison ne saurait franchir.

Les ex-candidats d'extrême-droite qui n'ont donné aucun soutien et dont le report des électeurs est totalement inconnu, soit 2337 voix.
On peut supposer qu'une partie c'est abstenu et qu'une partie s'est reporté à droite, mais aussi à gauche (si on suit les profils nationaux).

ML.Reynaud a été officiellement soutenu par JC.Faymendie, M.Adam, N.Nouts, P.Bompoint et D.Dessouchet, soit un potentiel de 5630 voix. Largement dépassé au final (surplus théorique de 3613 voix).
On peut supposer qu'avec les probables abstentionnistes de droite et d'extrême-droite et, qu'au final, avec 1033 votants de plus : il y a là une large part d'électeurs de gauche qui n'ont pas voté au 1er tour et ce sont mobilisés au second tour, ce qui est confirmé par les résultats nationaux.

Pour finir, à noter que JC.Faymendie a été accueillit de manière un peu rude par les jeunes militants UMP à l'Hôtel de ville de Cognac, dimanche soir, lorsqu'il est venu apporter les résultats de ses bureaux de votes. Ca dénote une certaine outrecuidance envers un élu du peuple qui fait son travail, et dans une mairie en plus : une honte. Les "officiels" feraient peut être mieux de tenir leurs troupes, au lieu de se battre entre eux...

Quoiqu'il en soit, il se murmure qu'un conseil de communauté de communes devrait ce dérouler dans la dernière semaine de juin (probablement le jeudi 28 juin). Ce conseil s'annonce chaud avec des actuelles dissensions de la droite, les rumeurs de démissions et l'éviction non confirmé de JC.Faymendie de son poste de vice-président lors du dernier conseil en mars dernier par J.Mouhot alors surexcité.

Mise à jour du 20/06/07 : Jérôme Mouhot annonce ce jour par voix de presse qu'il réunira mardi 26 juin à 18h30 un conseil municipal ou il fera voter une motion de confiance afin de rétablir la sérénité dans son camp et clarifier les positions de chacuns.

6 commentaires:

Jb a dit…

Merci PaD pour cette mise au point nécessaire, juste quelques mots, démocratie, libre arbitre, liberté, respect, politesse. Avec tous cela on arrive très bien à communiquer et à échanger les idées, dans la limite du constructif !!!!!!! Les élections sont terminées, chacun doit tirer les enseignements des résultats qui ne sont jamais anodins.
Cordialement

Jb a dit…

Enfin un récapitulatif sensé !

C'est encore moi, un autre commentaire pour l'analyse des résultats cette fois.

Analyse rationnelle des résultats, sans éxagération, sans parti pris,et sans toute la cacophonnie et toutes les versions imaginaires et abracadabrantesques de théories farfelues de reports de voix, pour une victimisation des perdants ou pour trouver des coupables !

Merci !!

Anonyme a dit…

pendant les primaires, on avait le droit de se lacher. Maintenant que tout le monde a perdu a droite, on doit revenir dans le rang comme par magie!!!

Quand, je vois ou entends sourisseau se plaindre des manieres qu'il subit, il y a de quoi se poser des questions sur la capacité de cet homme a prendre des décisions pour son groupe.
C'est le premier a critiquer les choses qui ne vont pas dans son sense et aujourd'hui, il fait le dos rond... Quelle belle hypocrisie de sa part et de son équipe internet.
Maintenant, il va falloir se regrouper et se rassembler dans un nouveau groupe. Qui est a coté de nous et qui ne demande qu'à agir dans l'interet de tous. La politique ne doit plus etre un titre personnel, qui propulse un Homme sur le devant de la scene et lui procure un revenu subtentiel. Il doit etre avant tout un homme ayant eu des victoires mais également des echecs car l'échec construit des victoires, proche de mon de tout les jours. Quelqu'un qui n'aurait pas de difficulter à travailler avec des philosophies et des attachements différents, quelqu'un qui ne crache pas dans la soupe, un rassembleur et ayant de l'expérience... le soleil se couche à l'horizon et l'orange recouvre les nuages.

Pierre a dit…

A anonyme,

pourquoi dites vous que BS fait le dos rond : dans son blog il explique les raisons de la victoire de la gauche au 2nd tour des élections qui ont eu lieu il y 4 jours.
J. Mouhot organise un vote de confiance " à mains levées" mardi, nous verrons bien ce qui se passera.
Accordez tout de même à BS un délai de réflexion, les choses ne sont jamais bien faîtes dans la précipitation.

Voilà l'été a dit…

A anonyme

Avez-vous trouvé ce personnage politique qui se relève après des échecs et qui doit tous nous rassembler ?

Anonyme a dit…

poursuite de l'analyse de PAD: rappelons que J. Mouhot était aussi appuyé par le candidat CPNT (800 et quelques voix potentielles). Que lorsque l'extrême-droite est sous les 10%, soit réduite à son noyau dur, leurs voix se reportent systématiquement sur le candidat de droite au second tour (selon toutes les études nationales.). 1000 voix potentielles de plus pour j. Mouhot.
Entre le potentiel de mouhot au second tour et les voix réellement récoltées, il y a donc un solde négatif assez impressionnant. Tout comme l'augentation de 65% des bulletins blancs....